Découvrir Budapest

L’Avenue Andrássy

Histoire de l’avenue Andrássy

L’avenue Andrássy (Andrássy út) est une avenue budapestoise de 2310 mètres de long reliant le centre-ville de Pest au Városliget (parc municipal).

Elle est classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2002.

Avenue Andrássy

Sa construction fut décidée en 1871 suite à une proposition du compte Gyula Andrássy (le nom de l’avenue lui rend hommage). L’idée était de créer une grande avenue qui se croiserait à Oktogon avec un autre grand boulevard (l’actuel Nagykörút). De plus, ce projet donnait lieu à la création d’un quartier entier car il menait à la construction de nombreuses villas et immeubles tout son long.

Budapest cherchait à se doter d’une grande promenade digne du standing que la ville cherchait à se donner. On notera que la décision de construire Hősök tere fut prise quelques années plus tard, terminant visuellement de façon spectaculaire la nouvelle avenue.

A voir sur l’avenue Andrássy

L’avenue comporte plus ou moins 3 parties distinctes architecturalement parlant et de nombreux monuments et bâtiments importants.

  • Une première partie reliant les places de Deák Ferenc tér à Oktogon et composée d’immeubles de 3-4 étages locatifs et administratifs,
  • Une deuxième partie d’Oktogon à Kodály körönd. ici l’avenue s’élargit et commence à s’embourgeoiser,
  • Enfin de Kodály körönd à Hősök tere, on trouve de belles villas et maisons bourgeoises, un certain nombre d’entre elles étant devenues des ambassades.

Vous trouverez tout au long de l’avenue Andrássy des boutiques et coiffeurs chics mais aussi de nombreux cafés lounge et restaurants avec terrasse.

Vous croiserez aussi de nombreux lieux d’intérêt :

  • Tout d’abord l’Opéra national hongrois au numéro 22 où vous pourrez assister à ballets et à des concerts de musiques classiques,Opérational national hongrois
  • Le « Broadway de Pest », un quartier de théâtres vivant à un bloc de l’Opéra. Cependant la très grande majorité des opérettes et stand-up se jouent en hongrois,
  • l’Institut National de Danse (Állami Balettintézet) au 25 qui n’est malheureusement pas ouvert au public (mais très beau bâtiment avec des décorations d’inspiration Renaissance française)
  • Liszt Ferenc tér, le musée Franz Liszt et l’Université de musique Franz-Liszt
  •  de l’autre côté du boulevard en face de Liszt Ferenc tér se trouve Jókai tér. Sur cet ensemble de places, vous trouverez pléthores de bars et de terrasses,
  • Oktogon tér, grand carrefour de Budapest où Andrássy út croise Nagykörút, le boulevard extérieur
  • La Maison de la Terreur (Terror Háza) au numéro 60, musée en l’honneur des victimes des dictatures du xxe siècle
  • L’université hongroise des Beaux-Arts au 69-71
  • Le musée Zoltán Kodály au 89-91 du nom du grand compositeur hongrois
  • Le musée Ferenc Hopp des arts de l’Asie de l’Est au 103
  • La galerie Kogart au 110, musée abritant une collection d’art hongrois du 19ème et 20ème siècle dans une villa,
  • tout en haut de l’avenue, sur le boulevard à droite, vous pourrez apercevoir l’ambassade de Serbie qui joue un rôle très important dans les évènements de 1956 (à l’époque ambassade de Yougoslavie)
  • Et bien entendu tout en haut de l’avenue, la magistrale Hősök tere

Pour vous récompenser de cette belle marche sur l’Avenue Andrássy, vous pouvez faire un tour aux bains Széchenyi qui se trouvent à 5 minutes à pied derrière Hősök tere.


La ligne 1 du métro (classé au patrimoine mondial de l’Unesco en 2002 en même temps que l’avenue) suit le tracé de l’avenue Andrassy. Si vous êtes fatigués, vous pouvez la prendre et sauter quelques étapes pour arriver directement à Hősök tere par exemple.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *